rassasié

rassasié, iée [ rasazje ] adj.
XVIIe fig.; de rassasier
(XVIIIe) Repu. Des convives rassasiés.
Fig. Dont les aspirations sont totalement satisfaites (spécialt jusqu'au dégoût). assouvi, comblé, saturé(fig.), soûl(fig.). « Il faut se maintenir en tel état qu'on ne puisse être jamais ni rassasié ni insatiable » (Joubert).
⊗ CONTR. Affamé, jeun (à). Assoiffé, avide, insatiable.

⇒RASSASIÉ, -ÉE, part. passé et adj.
I. — Part. passé de rassasier.
II. — Adjectif
A. — [Corresp. à rassasier A] Synon. de repu. Des beaux-pères bien rentés, roulant voitures, fumant cigares, rassis, et, jusqu'à un certain point, rassasiés (GIONO, Bonheur fou, 1957, p. 48).
Empl. subst. masc. plur. La nostalgie du repos et de la paix doit elle-même être repoussée; elle coïncide avec l'acceptation de l'iniquité (...). Que ce temps soit loué au contraire où la misère crie et retarde le sommeil des rassasiés! (CAMUS, Homme rév., 1951, p. 305).
B. — Au fig. [Corresp. à rassasier B] Synon. de blasé, saturé. Elle se dit que ce grand esprit, si triste, si malheureux, rassasié de tout, écœuré des choses humaines, lui faisait, en daignant l'aimer, un grand honneur (GYP, Raté, 1891, p. 43).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rassasié — rassasié, ée (ra sa zi é, ée) part. passé de rassasier. 1°   Qui a mangé suffisamment pour apaiser sa faim. •   Quand une nation a un certain nombre de bons ouvrages, tout ce qu on lui donne au delà fait l effet d un second service qu on présente …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • rassasié — Rassasié, [rassasi]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • rassasié — adj., repu ; qui a mangé son rassasié content // soûl (ep des personnes et des animaux), qui a mangé à satiété : revandi, yà, yeu (Saxel.002) ; SÛ / chû, LA, E <soûl> (002, Albanais.001, Annecy, Chambéry, Sevrier, Thônes / 001, Balme Si.) ; …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • sasie — rassasie …   Dictionnaire des rimes

  • rassasier — [ rasazje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1120; de re et a. fr. assasier, lat. médiév. assatiare, class. satiare, de satis « assez » 1 ♦ Satisfaire entièrement la faim de (qqn). « Je pense qu il ne vous faut pas tout cela pour vous rassasier ? »… …   Encyclopédie Universelle

  • insatiable — [ ɛ̃sasjabl ] adj. • insaciable XIIIe; lat. insatiabilis ♦ Qui ne peut être rassasié (rare au concret). Une soif insatiable. ⇒ inapaisable , inassouvissable. Un appétit insatiable. ⇒ vorace. ♢ (Abstrait) Qui ne se satisfait jamais. « insatiable… …   Encyclopédie Universelle

  • saoul — soûl, soûle [ su, sul ] adj. VAR. vieilli saoul, saoule • saoul 1265; lat. satullus, de satur « rassasié » 1 ♦ Vx Rassasié, repu. ♢ Mod. et littér. Rassasié au point d être dégoûté. « Soûl de plaisir » (Toulet). ♢ N. m. (XVe) TOUT MON (TON …   Encyclopédie Universelle

  • rassasier — (ra sa zi é) v. a.    Je rassasiais, nous rassasiions, vous rassasiiez, que je rassasie, que nous rassasiions, que vous rassasiiez. 1°   Satisfaire pleinement le besoin de manger. •   Ils mangeront et ne seront pas rassasiés, SACI Bible, Osée, IV …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • rassasiant — rassasier [ rasazje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1120; de re et a. fr. assasier, lat. médiév. assatiare, class. satiare, de satis « assez » 1 ♦ Satisfaire entièrement la faim de (qqn). « Je pense qu il ne vous faut pas tout cela pour vous… …   Encyclopédie Universelle

  • RASSASIER — v. a. Donner suffisamment à manger, pour apaiser la faim, ou pour satisfaire l appétit. Il est de si grand appétit, qu on ne peut le rassasier. Il y a des mets qui rassasient d abord.   Il se dit, figurément, en parlant Des désirs, des passions… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.